Cet album traite de la pauvreté, du génocide animal, de la corruption, de la dictature bancaire, du système totalitaire marchand, de la religion et de la destruction de l’environnement.